Je s'appelle 'Gro

Publié le par Pupucefreewoman

Je s'appelle 'Gro, je suis un grrrros mastin et j'ai un peu voulu croquer Dr Chien.

Voilà comment pourrait se présenter Milagro à une réunion des C.A. (les Croqueurs Anonymes). Nous sommes retournés voir Dr Chien pour montrer à nouveau Milagro, sa patte arrière étant quand même franchement bizarre. Une choses s'est confirmée : Milagro est handicapé, il souffre d'une subluxation de la hanche. Vu son gabarit, rien à faire (sinon une prothèse, mais pour 5% des interventions c'est un échec et ça ne se rattrape pas, on ne va pas prendre le risque) sauf s'assurer qu'il reste mince. On gèrera une éventuelle arthrose plus tard... Pour l'instant ça ne l'empêche pas trop de faire ce qu'il aime...

Courir après Gally qui court après les voitures, revenir très content de soi...
Courir après Gally qui court après les voitures, revenir très content de soi...Courir après Gally qui court après les voitures, revenir très content de soi...Courir après Gally qui court après les voitures, revenir très content de soi...

Courir après Gally qui court après les voitures, revenir très content de soi...

Se faire gratter le popotin. C'est pas classe mais qu'est ce que ça fait du bien !

Se faire gratter le popotin. C'est pas classe mais qu'est ce que ça fait du bien !

Etre le plus beau des Milagros, ça c'est la grande classe !

Etre le plus beau des Milagros, ça c'est la grande classe !

Et puis nous avons rencontré une jeune femme qui fait de la communication animale, parce que 'Gro a bien besoin qu'on le comprenne pour pouvoir être aidé au mieux. Nous avions évidemment emmené Gally avec nous. Arrivé chez la personne, le premier réflexe de Milagro a été, comme d'habitude, de vouloir la croquer. Devant sa persistance, Chèrétendre est resté dehors dans une petite cour avec les chiens, et moi je suis rentrée pour suivre la séance de communication avec 'Gro qui nous regardait anxieusement de l'autre côté de la baie vitrée.

Je n'attendais rien de particulier de cette séance, ne sachant pas quoi en attendre. Et puis j'avais une de ces migraines ce jour-là ! Bref, je ne saurais vous expliquer ce qu'il s'est passé mais seulement vous le décrire comme je l'ai vécu. Nous sommes restées de longues minutes sans rien dire dans la pièce, la personne établissant le contact avec Milagro. Et puis sans qu'aucune parole ne soit échangée, j'ai ressenti une profonde émotion et de grosses larmes se sont mises à couler sur mes joues, pas moyen de m'arrêter. La personne a fini par m'expliquer ce que Milagro lui avait communiqué : quand il était tout petit, un homme l'a roué de coups, à coups de bottes. Il a décrit le sang qui lui coulait dans le nez et la gorge. La poubelle a dû être l'étape suivante. Et puis ensuite, nous le savions, il a connu plusieurs maisons en très peu de temps, il a été trimbalé contre son gré. Alors maintenant il essaye de mordre tous ceux chez qui nous allons pour les dissuader de le garder. Pareil dans la rue, il a très peur que quelqu'un le prenne (qu'il fasse maintenant 45 kg ne le rassure pas).

Il veut bien faire, il essaie, il y travaille, mais il a peur, il faut l'aider. Nous lui avons fait passer tous les messages possibles d'amour et de protection. La jeune femme a aussi travaillé sur sa hanche.

Et puis Chèrétendre et moi avons échangé nos places et je suis restée dehors. Milagro a tué le temps en jouant, en aboyant, en s'ennuyant un peu parfois. Au bout d'un moment la baie vitrée s'est ouverte et il est rentré. D'abord un peu méfiant il a pris contact avec la jeune femme. Et puis il a fait le tour de la pièce, a reniflé dans les coins, est revenu voir la jeune femme pour finalement repérer un mouchoir en papier dans une étagère qu'il s'est empressé de chiper parce que c'est tellement drôle d'en faire des confettis ! Il a finit par s'endormir près de nous, nettement apaisé et fatigué aussi. Nous avons appris qu'il ADOOOOORE manger :-))) Sans blague, il faut le voir faire des bons quand sa gamelle pleine de légumes, pâtes et viande fraiche arrive !

Le lendemain il nous a paru évident que Milagro était plus gai, plus léger, il avait l'air moins préoccupé. Quant à nous, nous savons maintenant de quoi il a le plus peur, nous pourrons l'aider. Dire qu'il a connu ces horreurs il y a seulement quelques mois...

Du coup les journées sympas se suivent... Journée nonos :-)

Ouuuuuh la tête d'affreux ! Un changement de canapé s'imposait ;-)
Ouuuuuh la tête d'affreux ! Un changement de canapé s'imposait ;-)
Ouuuuuh la tête d'affreux ! Un changement de canapé s'imposait ;-)

Ouuuuuh la tête d'affreux ! Un changement de canapé s'imposait ;-)

Journée nouveau doudou... Écureuil ! Le satané machin faisait à moitié peur, alors c'est Gally qui se l'est attribuée. Milagro a préféré assurer ses arrières avec le plus petit doudou qu'il était possible de trouver chez nous. Le mini doudou a fini à la poubelle dès qu'une patte a commencé à tomber, tronçonnée par les molaires toutes neuves du gros gros chien (dans la journée quoi).

Cette allure de peau de bête avait quelque chose d'effrayant. Milagro a depuis trouvé doudou à sa taille : une grosse chaussette d'hiver rembourrée avec un vieux t-shirt :-)
Cette allure de peau de bête avait quelque chose d'effrayant. Milagro a depuis trouvé doudou à sa taille : une grosse chaussette d'hiver rembourrée avec un vieux t-shirt :-)
Cette allure de peau de bête avait quelque chose d'effrayant. Milagro a depuis trouvé doudou à sa taille : une grosse chaussette d'hiver rembourrée avec un vieux t-shirt :-)
Cette allure de peau de bête avait quelque chose d'effrayant. Milagro a depuis trouvé doudou à sa taille : une grosse chaussette d'hiver rembourrée avec un vieux t-shirt :-)

Cette allure de peau de bête avait quelque chose d'effrayant. Milagro a depuis trouvé doudou à sa taille : une grosse chaussette d'hiver rembourrée avec un vieux t-shirt :-)

Je s'appelle 'Gro

Des câlins entre potes...

Je s'appelle 'Gro

Et des "on vous aime les gros" tous les jours et pour toujours :-)

Commenter cet article

griseldis 26/06/2016 20:51

Ce que vous nous dîtes de cette séance me rappelle ce qu'a vécu une jeune-femme de mon entourage. Acceptant difficilement son 2e enfant nouveau-né, elle a consulté une kinésiologue ( bien que sceptique) et lors de la séance, a senti son fils se relâcher dans ses bras tandis qu'elle même se mettait à pleurer à gros bouillons sans pouvoir mettre des mots sur ses larmes. Tout s'est arrangé au fil du temps. Merci pour ce récit et que tout aille bien pour le Gro.

caramelou 23/06/2016 21:22

Ben il a de la chance ce Gro d'avoir enfin trouvé une bonne maison ; la galère aurait pu continuer .Donc c'est plutôt bien la psycho pour les animaux !

Pupucefreewoman 23/06/2016 22:08

Oui dans son malheur il s'en sort plutôt bien !

françoise 23/06/2016 20:56

impressionnant cette CI... c'est fou tout ce que vous avez ressenti, toute cette brutalité, cette angoisse. Pauvre cœur :( je lui souhaite d'oublier très vite et de profiter du meilleur.

Pupucefreewoman 23/06/2016 22:10

Oui je ne m'y attendais pas du tout ! Le temps fera le reste ;-)

Pascale et Caline 23/06/2016 19:55

Pauvre bonhomme, va ! Tout ça en si peu de temps. Mais là, tu peux tourner la page et vivre pleinement ta vie de chien.
J'adore la dernière photo, avec son oreille pliée !

Pupucefreewoman 23/06/2016 22:11

Oui son oreille c'est son p'tit charme à lui

anne-marie 23/06/2016 09:09

Sa hanche c'est peut-être aussi les coups reçus - Pourquoi prendre un animal si c'est pour le frapper !!!! Je leur ferai pareil moi
Oh là le regard, "personne touche à son os"
Vous allez avoir une belle vie les toutous chez pupuce
Bonne journée & bisous à tous

Pupucefreewoman 23/06/2016 22:48

;-)))