Hiver au coin du feu

Publié le par Pupucefreewoman

Boo et Iléna l'ont bien compris, en hiver, rien de tel qu'un bon feu de cheminée pour se réchauffer les moustaches.

Nous gardons Iléna à la maison pour éviter qu'elle n'aille se perdre dehors encore une fois pour errer pendant des mois chez Pierre, Paul ou Jacques. Ou un autre.

Quant à Boo, elle dort elle aussi avec nous (et Cola, et parfois Jack aussi... Quatre chats dans le lit, heureusement qu'on avait dit " plus de chat dans notre chambre, qu'on ait quand même une pièce pour nous", ah ah ah, comment peut-on encore, après quinze ans de vie avec des chats, tenir des propos pareils, je vous le demande !).

Les autres n'étant pas très fans des chiens, il préfèrent rester au sous-sol avec les croquettes, la viande fraîche, l'accès libre au dehors et le chauffage d'appoint pour faire de gros dodos dans les couchages bien chauds...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

France 01/02/2017 16:38

Chez moi, chien (York) et chat font bon ménage sur mon lit. Le chien au pied et le chat sur mon estomac (et pas moyen de le faire déloger !)

Pascale et Caline 31/01/2017 22:20

Leur tête indique bien à quel point leur bien être est grand !!!

clo de tahiti 30/01/2017 21:28

une pièce interdite aux chats..... mouahaha ! pliée de rire.... :D

ici la place est plutôt sous le ventilateur, ou la clim quand elle est allumée. Les chats du Monde ont leurs préoccupations propres suivant leur hémisphère ;)

Zoé 30/01/2017 19:27

Ils ont tout compris ces petits lutins qu'on appelle chats!
Je sais que je ne pourrais pas dormir sans eux !

lolette 30/01/2017 17:55

coucou pupuce
ce qui est bien ds tes petits billets c'est qu'on s'y reconnait; les grands serments : plus de chats ds le lit.... etc....
Hahaha, moi j'en ai cinq vautrés dessus, le chien n'arrive plus à monter sur le lit à cause de son âge (16 ans !!!) ou alors parce qu'il ne trouve plus de place.
et puis si il n'y avait personne dessus (pas un chat comme on dit) ça nous manquerait il faut l'avouer, pas vrai ?