Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un soir d'automne

Publié le par Pupucefreewoman







Publié dans Dans la nature

Partager cet article

Repost 0

Vaisselle cassée, c'est la fessée...

Publié le par Pupucefreewoman


Vaisselle cassée, c'est la fessée, vaisselle foutue, panpan cucul... qu'elle dit la chanson. C'est bien beau mais faut-il encore trouver quelqu'un sur les lieux du crime.

C'est ainsi que ce midi en rentrant déjeuner...


C'était quoi déjà ça...


Ah oui des verres à thé marocains que je ne trouvais pas à caser dans le meuble. On peut pas dire qu'ils ont servi beaucoup. Ils iront donc rejoindre les restes de ma colonne de tasses multicolores qui elles servaient quotidiennement et qui ont trépassé au contact du carrelage deux mètres plus loin, c'était hier matin...

Des aides ménagères comme ça j'en souhaite à tout le monde.

Publié dans Les chats de la maison

Partager cet article

Repost 0

Tag : il y a dix ans...

Publié le par Pupucefreewoman


Csil m'invite à développer ce tag, alors c'est parti...


Il y a dix ans, ce que je faisais:
J'avais 26 ans et je venais d'être embauchée dans la boîte où je travaille encore. Rentrée comme secrétaire-hôtesse d'accueil, wwooouuuaiiiii, passionnant, mais ça payait les factures. Chaussette notre belle nénette vivait déjà avec nous dans le T2 que nous occupions il me semble, et je devais avoir récupéré Quassia et Urlevent que j'allais voir le midi à la pause déjeuner. Chèrétendre était parti travailler à Paris, retrouvailles le weekend, semaines interminables et ennuyeuses.


Cinq choses que j'ai faites aujourd'hui...

- Ouvrir aux chèvres à 7h30 et trouver Apostrophe et ses petits blottis en train de ruminer. Trognon.
- Ramener de l'eau du robinet en jerricanes de 20 litres aux chevaux. Tigane a renversé l'abreuvoir d'un coup de sabot en me voyant partir... Moins trognon.
- Mettre à sécher mes cueillettes d'orties, de plantain, de pissenlit et de feuilles de frêne, afin de donner à mon vieil Urlevent un complément alimentaire cet hiver, à moindre frais (c'est au moins 30 €/kg chez un herboriste équin)...
- Ronchonner en entendant que la collègue en congés mat' nous a ramené ses gosses criards et indisciplinés et fait le tour des bureaux pour nous les montrer... J'ai une migraine aujourd'hui, les bruits aigus, associés ou non aux gosses (effet aggravant j'avoue), sont un problème.
- Un bon thé Pu-erh noir-noir post fermenté de 2007 (plutôt vert en fait car jeune) dans un thermos de 1 litre, ça tonifie pour la journée. Le goût, assez fort sur la fin, essaie de contrebalancer les sensations pénibles de la migraine et fait diversion.

Trois plats que j'aime:

- les crêpes
- les trucs pâteux (pâte sablée, pain, brioche compactée, ...)
- le tofu mariné dans de la bonne huile d'olive artisanale + huile pimentée + sel & poivre + sésame, cru, ou cuit à la poêle ou au barbeuc et servi avec des courgettes, aubergines et tomates.

Endroits où j'ai vécu :

Banlieu de Nantes, Angers, Paris et re-banlieu de Nantes où je suis encore.

Si j'étais riche....

Je quitterai mon boulot d'assistante de Dir° pour laisser ma place à quelqu'un qui aurait besoin d'un salaire.
J'achèterai avec Chèrétendre une bâtisse à la campagne avec beaucoup d'hectares interdits aux chasseurs, avec des super clôtures, et des chevaux, vaches, chèvres, moutons, cochons, chats, chiens, vieux, jeunes, rescapés, que personne ne mangera et qui vivront une vraie vie.
J'achèterai un super équipement informatique avec connection tip top pour que Chèrétendre ne dise plus "P... fait ch... ça marche pas" surtout quand il veut me faire voir un truc .
Des aides en nature à des associations diverses.
Je soutiendrai les projets individuels ou collectifs qui me plairaient.

Que quiconque veut poursuivre le tag se serve !


Publié dans News

Partager cet article

Repost 0

Etre en chasse et vouloir tirer un coup

Publié le par Pupucefreewoman


Dimanche matin, alors que je traversais le Pré aux Sapins pour rejoindre les biques & biquets, je vois un épagneul me passer sous le nez avec son grelot autour du cou, en m'ignorant royalement.

- Meuh qu'est-ce ' tu fous là toi ?! (bon j'avoue, je me doutais déjà du pourquoi et ça n'était pas pour me rassurer)

Quelques mètres plus loin des chasseurs de galinette cendrée déambulaient autour des parcs électrifiés de Rikiki. Sauf que, pas de Rikiki dans les parcs.

- BONJOUR IL EST OU MON BOUC
?!
- Ya des bêtes là-d'dans ?
- OUI IL EST OU MON BOUC ?!
- Ba euh, on sait pas mais on le sent... Ba là bas c'est pas lui ?

Mon pôv biquet était caché près de l'entrée de l'enclos. Il
avait visiblement les jetons et longeait le grillage à la recherche d'un passage pour aller se mettre à l'abri des chiens qui rôdaient.

Chiens en liberté + chasseurs, l'en faut pas plus pour faire peur au p'tit bouc qui a foncé dans sa clôture électrifiée pour fuir.
La seule autre chose qui aurait pu faire sortir Rikiki de son enclos était le cul de Daisy et je savais qu'il était rangé bien au chaud à l'hôtel des cabris.

Me voilà donc avec un Rikiki, heureusement sain et sauf, mais en liberté. Et qui connait Rikiki sait que nul ne peut l'attraper, parce qu'il a beau être en rut, il n'oublie jamais d'être intelligent. Mes ruses pour le choper en me servant de Daisy sont donc restées vaines.
La liberté donnant des ailes, Rikiki est du coup plus déchainé que jamais et s'attaque à l'enclos sous tous les angles possibles pour atteindre l'objet de sa convoitise.


Et Daisy étant une allumeuse de première, elle fait tout pour le rendre chèvre...
T'as vu comme il est beau mon cul ?!


Je guette le grillage qui est mis à rude épreuve.

L'atmosphère est électrique... Eddy et Eko, d'abord intrigués par les BBWWEEUULLEUULLEEUUWAAWAAAH de leur papounet, se disent que tiens pourquoi ne pas essayer.


C'est vrai qu'elle a un beau cul Daisy...


Eko s'est donc essayé à sa "première fois avec une fille" avec Daisy avant que j'ai eu le temps de faire quoi que ce soit. J'espère qu'à deux mois, il n'a rien pu sortir d'efficace (là j'ai une petite pensée pour un certain Pirate )... L'image d'une Daisy accouchant en plein mois de février au chaud dans le garage de notre petite maison de lotissement m'a traversé l'esprit...

J'ai passé l'après-midi à séparer l'enclos en deux pour que Daisy soit isolée des deux fils-de-leur-père. 
Je ne peux toujours pas faire l'enclos des boucs vu que la terre est sèche, super sèche, harchi sèche et qu'il est impossible de planter un piquet. Bon, on fera ce que l'on pourra quand on le pourra. Rikiki va vivre libre quelques temps, ce ne sera pas la première fois.

De cette journée, une décision s'impose :
mon havre de paix n'en est plus un et il est urgent qu'il en redevienne un. Donc, pendant les 6 prochains mois, je vais faire passer l'envie à un chasseur de pointer le bout de son fusil et faire peur aux chevaux et aux chèvres, casser les clôtures et je ne sais quoi encore de tordu. Tronçonneuse, motofaucheuse, chanteuse qui chante faux mais fort, poste de radio à fond, klaxonne, pouette-pouette, concert de casseroles, tout l'arsenal sera de sortie, tous les weekends, tous les samedis, tous les dimanches, dès 7h30 du mat'. Un bordel de bruit qui va occuper mon p'tit coin de campagne et faire fuir les nuisibles. Question de survie.


Publié dans Biquette et Cie

Partager cet article

Repost 0

Tigane et ses pieds, ses pieds et Tigane

Publié le par Pupucefreewoman


Quand une chieuse (moi) rencontre une autre chieuse (Tigane), et que la première chieuse veut faire un truc à la seconde qui veut pas faire le truc en question (donner ses pieds, se laisser curer et râper), tous les subterfuges sont bons pour lui échapper.

Comme aller se planter les pieds dans la vase de la mare pour pas que Chieuse N°1 les reprenne.


C'est malin hein. Même que Chieuse N°2 peut continuer de brouter...


Et quand Chieuse N°2 a cet air-là...

... chieuse N°1 peut se dire que c'est mal bar'...

C'est aussi l'air qu'elle avait ce matin en me regardant remonter dans ma voiture, pendant qu'elle renversait d'un coup de sabot l'abrevoir que je venais d'approvisionner en eau...

J'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi, non elle ne m'énerve pas, J'aime Tiki non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas
, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas, j'aime Titi non elle ne m'énerve pas

Publié dans Chevaux au pré

Partager cet article

Repost 0

Les champignons c'est bon

Publié le par Pupucefreewoman


C'est de toute évidence une année à champignons, je n'en ai jamais vu autant. Depuis une semaine, tous les soirs, je pars à la cueillette dans les prés, une fois les biquettes
rentrées.

Je finis immanquablement dans le noir, mais c'est pas grave, les champignons, c'est bon...


Les petits rosés, comme leur nom l'indique,  sont rose, en-dessous (la photo est prise un peu tard avec peu de lumière). Je laisse ceux dont les lamelles sont passées au brun-noir, trop vieux (ça vieilli très vite un rosé, en 48 heures). Ils ensemenceront le pré pour la prochaine année à champignons...

J'ai vu quelques coulmelles sortir dans le sous-bois, j'attend qu'elles ouvrent leur parapluie...

Et pour les yeux (je ne sais pas si celui-la se mange)...



Publié dans Dans la nature

Partager cet article

Repost 0

Ce matin à l'hôtel des Cabris...

Publié le par Pupucefreewoman


Coucou la revenante ! Hé oui, depuis que Rikiki a essayé de lui faire sa p'tite affaire, Daisy est revenue crécher à l'hôtel des Cabris. Elle occupe la petite stalle, Apostrophe et ses biquets la grande. Il faut néanmoins veiller à bien fermer la porte de séparation, car les deux misses ne peut pas s'encadrer et c'est Daisy qui en fait les frais.

Mistinguette vient faire un tour voir ce qui se passe...

Forcément, Eko qui ne semble douter de rien et surtout pas de lui, pourrait penser qu'elle n'est pas si grande que ça et que peut-être, il pourrait l'impressionner avec ses gros petits bout de cornes...

Sauf que non, raté, Daisy n'est pas du tout impressionnée. Elle commencerait même à faire peur...

Un repli vers la base arrière semble plus que judicieux...

Eddy et Eko resteront derrière moi jusqu'à ce que Daisy reparte...

Z'avez vu mes grelots ?!

La cantine a l'air bonne...

Ce matin, le réveil était dur pour Eddy, bien installé dans la paille au chaud à ruminer. Un p'tit grattage d'oreille...

... suivi d'un groooos câââlin dans mes bras...

Et c'est reparti !

Publié dans Biquette et Cie

Partager cet article

Repost 0

Bonjour du matin, journée plein d'entrain

Publié le par Pupucefreewoman


OOOOOOOOHHHHHH C'EST NOT'COPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINE !!!!!!!!!!!!!!!!!


Hé bé moi j'vous l'dis, un accueil comme ça le matin, ça fait chaud au coeur tiens !
Bonne journée !


Publié dans Chevaux au pré

Partager cet article

Repost 0

Vu d'en bas

Publié le par Pupucefreewoman








Publié dans Chevaux au pré

Partager cet article

Repost 0

Le bonheur c'est simple comme un coussin

Publié le par Pupucefreewoman


Le regard du bonheur...


Le regard du bonheur d'avoir la meilleure place, celle que tout le monde veut...


Le regard du bonheur d'avoir la meilleure place, celle que tout le monde veut et qu'on est le seul à avoir, sans intention aucune de la laisser...


Satisfaction immense. Les autres attendent...

Publié dans Les chats de la maison

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>