Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Coin coin

Publié le par Pupucefreewoman

Coin coin

Je ne vous ai pas encore présenté les quatre canes arrivées chez nous fin août 2015 ! Les voici enfin...

Achetées à un agriculteur local qui fait abattre les canettes tous les 3-4 mois, nous voyons arriver de belles canes blanches déjà bien grandes.

Installées dans le poulailler les premiers jours, elles sont bien apeurées. Elles sont cracra et passeront du temps à nettoyer leurs plumes.

Installées dans le poulailler les premiers jours, elles sont bien apeurées. Elles sont cracra et passeront du temps à nettoyer leurs plumes.

Petit à petit, elles découvrent l'extérieur et osent s'y aventurer sans toutefois s'éloigner.

Petit à petit, elles découvrent l'extérieur et osent s'y aventurer sans toutefois s'éloigner.

La mare est à quelques dizaines de mètres alors je les guide pour leur faire découvrir leur futur endroit préféré...La mare est à quelques dizaines de mètres alors je les guide pour leur faire découvrir leur futur endroit préféré...
La mare est à quelques dizaines de mètres alors je les guide pour leur faire découvrir leur futur endroit préféré...

La mare est à quelques dizaines de mètres alors je les guide pour leur faire découvrir leur futur endroit préféré...

On est en septembre, le niveau de la mare est bas et les canettes ne peuvent pas encore descendre dedans. Elles se contentent des flaques qui se forment lors de pluies occasionnelles.
On est en septembre, le niveau de la mare est bas et les canettes ne peuvent pas encore descendre dedans. Elles se contentent des flaques qui se forment lors de pluies occasionnelles.
On est en septembre, le niveau de la mare est bas et les canettes ne peuvent pas encore descendre dedans. Elles se contentent des flaques qui se forment lors de pluies occasionnelles.

On est en septembre, le niveau de la mare est bas et les canettes ne peuvent pas encore descendre dedans. Elles se contentent des flaques qui se forment lors de pluies occasionnelles.

Enfin, au bout d'un mois, elles ont assez de forces pour descendre en planant. Depuis, c'est la fête dans la mare, elles adorent ! Et elles ne ratent pas une occasion pour narguer Gally ;-)
Enfin, au bout d'un mois, elles ont assez de forces pour descendre en planant. Depuis, c'est la fête dans la mare, elles adorent ! Et elles ne ratent pas une occasion pour narguer Gally ;-)
Enfin, au bout d'un mois, elles ont assez de forces pour descendre en planant. Depuis, c'est la fête dans la mare, elles adorent ! Et elles ne ratent pas une occasion pour narguer Gally ;-)

Enfin, au bout d'un mois, elles ont assez de forces pour descendre en planant. Depuis, c'est la fête dans la mare, elles adorent ! Et elles ne ratent pas une occasion pour narguer Gally ;-)

Elles sont curieuses, intelligentes et belles !Elles sont curieuses, intelligentes et belles !
Elles sont curieuses, intelligentes et belles !

Elles sont curieuses, intelligentes et belles !

Coin coin

L'agriculteur m'avait dit qu'elles pondaient beaucoup, pourtant cet hiver je ne trouvais qu'un ou deux oeufs de temps en temps, pondus entre deux balles de foin. Alors je me suis dite qu'il y avait peut-être une cachette secrète. Effectivement, elles ressortaient souvent de derrière le stock de paille et particulièrement d'un endroit où même en rampant entre la paille et le mur je ne pouvais y aller. Du coup, j'ai attaqué par le haut et à force de retirer des tranches de paille, j'ai découvert un nid bien garni.

27 oeufs de canes et un oeuf de poule que j'ai récupérés à la louche ! Je leur laisse bien sûr cette fabuleuse cachette dans laquelle elles peuvent s'abriter et se tenir chaud jusqu'à la fin de l'hiver :-)27 oeufs de canes et un oeuf de poule que j'ai récupérés à la louche ! Je leur laisse bien sûr cette fabuleuse cachette dans laquelle elles peuvent s'abriter et se tenir chaud jusqu'à la fin de l'hiver :-)

27 oeufs de canes et un oeuf de poule que j'ai récupérés à la louche ! Je leur laisse bien sûr cette fabuleuse cachette dans laquelle elles peuvent s'abriter et se tenir chaud jusqu'à la fin de l'hiver :-)

Partager cet article

Repost 0

Tchao petite Jade

Publié le par Pupucefreewoman

James Bee à gauche, Jade à droite
James Bee à gauche, Jade à droite

Quand ça craint ça fait pas mine...

Notre petite Jade, fille d'Idylle et cousine de James Bee (mort le mois dernier) s'est éteinte mardi. Samedi matin je l'ai trouvée prostrée en décubitus sternal, dans un coin, en souffrance. Dr Biquet est arrivé rapidement alors qu'elle était au plus mal et avec quelques injections et une perf, il l'a aidée au mieux. Le soir elle s'est levée, elle a mangé et bu. Je me suis dit ouf, c'est pas passé loin mais ça a l'air pas trop mal parti. Dimanche, c'était château branlant sur les quatre pattes, mais ça avait l'air de se maintenir et j'ai continué le traitement en cours. Lundi, pas d'amélioration. Le soir je commençais à douter d'une issue favorable. Mardi matin elle était mourante...

Comme d'hab, avant ça allait, d'un coup ça va plus et on ne sait pas pourquoi. Les symptômes entre les deux cas sont différents.

Mais considérant que les deux mères, Idylle et Isis, sont issues d'une portée de quatre, donc de plus petits modèles que les parents, qu'elles se sont échappées pour voir les gars alors qu'elles n'avaient pas un an et qu'elles ont été certainement saillies par leur frère, engendrant des petits encore plus petits, je soupçonne des "défauts de fabrication". J'espère juste que Julie et Jeremiah y échapperont...

Photo 1 : Idylle et ses petits, Jeremiah et Jade ; photo 2 : Jeremiah, sa soeur Jade, Julie, son frère James Bee
Photo 1 : Idylle et ses petits, Jeremiah et Jade ; photo 2 : Jeremiah, sa soeur Jade, Julie, son frère James Bee

Photo 1 : Idylle et ses petits, Jeremiah et Jade ; photo 2 : Jeremiah, sa soeur Jade, Julie, son frère James Bee

Partager cet article

Repost 0

Journée moisie et autres trucs moches

Publié le par Pupucefreewoman

Journée moisie et autres trucs moches

Cette semaine, il y a eu la journée moisie de Boo (anciennement Doudou, mais ce nom était déjà utilisé depuis toujours pour désigner l'une des peluches -en forme de chat qui plus est- de Gally, la confusion était risquée). Intervention au combien nécessaire certes pour éviter une multiplication non désirée, mais ça reste une journée moisie pour celui ou celle qui s'y colle. Huit-dix jours de collerette, la honte.

Jack, qui d'habitude aime bien embêter Boo juste pour la faire râler, s'est trouvé tout déboussolé quand en période de chaleurs, la nénette ne protestait plus. En la voyant avec une collerette, ça a fini de lui couper la chique !

Tiens je n'ai pas pensé à prendre de casse-tête pour Gally :-)
Tiens je n'ai pas pensé à prendre de casse-tête pour Gally :-)

Nan je leur ai fait un truc moche-moche, vraiment très moche. Eux qui mangent souris juteuses et viande de volaille à volonté, je leur a acheté des croquettes. Genre sans céréale pour se rapprocher de leur régime habituel. Genre youpi. Sauf que j'ai aussi acheté des casse-têtes chinois pour mettre les croquettes dedans...

Imaginez une poule qui a trouvé un couteau, ben pareil.

Imaginez une poule qui a trouvé un couteau, ben pareil.

Ah ba voilà, elle a mis nos croquettes dans des casse-têtes pour bien nous embêter. Voilà, voilà voilà. Et elle est contente.

Ah ba voilà, elle a mis nos croquettes dans des casse-têtes pour bien nous embêter. Voilà, voilà voilà. Et elle est contente.

Jack vérifie ce que fait le grand requin blanc, pour sûr qu'elle va trouver comment faire, elle.

Jack vérifie ce que fait le grand requin blanc, pour sûr qu'elle va trouver comment faire, elle.

Effectivement...

Effectivement...

Cola voit un grand buffet de croquettes qui ne demandent qu'à être mangées, alors elle se sert sans trop se poser de questions. Les doigts dans le nez, enfin dans le casse-tête.

Cola voit un grand buffet de croquettes qui ne demandent qu'à être mangées, alors elle se sert sans trop se poser de questions. Les doigts dans le nez, enfin dans le casse-tête.

Jack, dépité, n'a pourtant pas baissé les moustaches et observe ceux qui y arrivent pour faire pareil ensuite.

Jack, dépité, n'a pourtant pas baissé les moustaches et observe ceux qui y arrivent pour faire pareil ensuite.

A voir si l'ensemble de nos quinze chat va s'en sortir aussi bien. Pour l'instant, ça ne leur pose pas franchement de difficulté. L'habitude de débusquer les mulots doit y être pour quelque chose ;-)A voir si l'ensemble de nos quinze chat va s'en sortir aussi bien. Pour l'instant, ça ne leur pose pas franchement de difficulté. L'habitude de débusquer les mulots doit y être pour quelque chose ;-)
A voir si l'ensemble de nos quinze chat va s'en sortir aussi bien. Pour l'instant, ça ne leur pose pas franchement de difficulté. L'habitude de débusquer les mulots doit y être pour quelque chose ;-)

A voir si l'ensemble de nos quinze chat va s'en sortir aussi bien. Pour l'instant, ça ne leur pose pas franchement de difficulté. L'habitude de débusquer les mulots doit y être pour quelque chose ;-)

Partager cet article

Repost 0

L'année des noix

Publié le par Pupucefreewoman

Noisette (caramel et noir) et Pistache (tricolore)
Noisette (caramel et noir) et Pistache (tricolore)

2016 sera l'année des noix :-)

Après l'arrivée de Cajou, la chevrette toute blanche d'Amandine, ce sont Noisette et Pistache qui ont pointé le bout de leur museau vendredi matin 5 février.

Quand je suis arrivée pour distribuer le foin, elles étaient déjà nées et en pleine forme et déambulaient, autant que leurs grandes pattes toutes neuves le leur permettait, autour de Môman Framboise toute occupée, elle, à ingurgiter le placenta le plus vite possible.

L'année des noix

Môman Framboise, toute consciencieuse qu'elle est, avait prévu du lait pour un régiment. L'un des quartiers de sa mamelle était un peu moins gros, un peu plus accessible donc et les deux petites se sont évertuées à ne boire que sur ce trayon-là. Du coup, très rapidement, l'autre quartier déjà plus gros avant les naissances, a continué de se remplir pour ressembler à une calebasse. Trop bas, les petites ne trouvaient pas le trayon. Il faut dire qu'il n'est pas bien grand non plus, voyez vous-même, je dois la traire pour éviter un engorgement, pas moyen de traire à plus de trois doigts ! Autant vous dire, c'est long :-)))

Et puis à force, après un 3/4 de litre, j'ai réussi à brancher Noisette dessus... Tout devrait rentrer dans l'ordre d'ici quelques jours, ça fait ça quand c'est neuf comme on dit !

L'année des noixL'année des noix
Après le réconfort, le gros dodo...

Après le réconfort, le gros dodo...

Naaaaaan mais vous rêvez là les filles ! Allez debout, leur dit Cajou, debout on joue !

L'année des noix
L'année des noix
L'année des noix
L'année des noix

Face aux assauts de la grande sœur un peu chipie, les deux petites sont allées se réfugier près du ventre de Môman...

A l'image de Framboise, Noisette et Pistache sont très accessibles et douces. A l'image d'Amandine, Cajou évite autant que possible les contacts, méfiance...

Mais à elles trois elles vont faire une sacrée bande de crapouilles, va y avoir du rock’n’roll dans la chèvrerie !

Bienvenue à vous les filles :-)

Partager cet article

Repost 0

Le repos du guerrier

Publié le par Pupucefreewoman

Le repos du guerrier

Jim avait repéré les rats qui squattent le poulailler et ça lui frisait la moustache de les voir se servir dans le grain des poules, voire dans les oeufs. Gally aussi les avait repérés. Il faut dire qu'à notre arrivée le soir pour fermer, les rats prenaient leur temps pour se cacher. Parfois on y voyait toute la queue et une partie du popotin qui dépassait d'un trou de mur. Je lui disais "Naaaan là t'es pas caché, je te vois encore !". Gally n'a jamais réussi à en attraper un, mais Jim, plutôt que de foncer dans le tas, a joué la carte de la patience. Il a décidé l'autre soir de rester dans le poulailler, de s'y faire enfermer et d'attendre, attendre, attendre. Sa patience a été récompensée. Le rat qu'il a attrapé faisait bien 40cm de long, ça change des mulots !

Alors hier soir, c'était le repos du guerrier pour Big Jim notre gros tigrou.

Partager cet article

Repost 0

Cadeau de chat

Publié le par Pupucefreewoman

Il fait quoi notre chat adoré pour nous réveiller et nous souhaiter une bonne journée ? Il fait ça...

Dans un recoin le plus inaccessible possible bien sûr, sinon c'est pas rigolo :-)

Dans un recoin le plus inaccessible possible bien sûr, sinon c'est pas rigolo :-)

A l'origine c'était un globe en verre d'un lustre type rustique, à cinq branches. Du terreau à l'intérieur et hop, transformé en pot de fleur.

Et hop.

M'en fout j'en ai quatre autres ! Six en comptant les globes des appliques.

...

Ah oui, j'oubliais de préciser : comme d'hab, c'est personne.

Partager cet article

Repost 0