Au paddock

Publié le par Pupucefreewoman

 

Ce matin donc, profitant du lever de soleil pour y voir clair, j'ai lâché les traits dans le tout nouveau paddock pensé et installé pour eux avec amour. Un premier tour fait d'un air dubitatif, et voilà Tigane et Valentin qui sautent dans tous les sens et se paient quelques foulées de galop, plein gaz - au sens propre, plein gaz... Oui quand ils sont contents comme ça et qu'ils font les zouaves, ils pètent. Une sorte de système d'hyper propulsion j'imagine, ahahah.

 

Et puis rapidement le tour est fait, et ils s'occupent de ratiboiser les trois touffes d'herbes éparses qui avaient réussi à pousser...

 

Paddock 17dec13

 

J'espère que Tigane ne me le bouzillera pas tout de suite, ce paddock qui me parait d'un coup bien frêle face à mes mammouths, même s'il est branché sur l'électrificateur. Histoire de me laisser profiter un peu du résultat d'une journée entière de travail...

 

PS : je les ai sorti en même temps que je promenais les chiennes. Ca n'a pas loupé : Valdéa est rentrée dans le paddock en oubliant que les gros y était et je l'ai vue essayer d'échapper à Valentin en marchant le plus vite possible (ahahah) sans se retourner pour ne pas le voir juste derrière elle, le nez tendu à essayer de lui renifler le popotin. Tout droit dans les rubans, mince peux pas sortir, vite bifurcation, trouver un passage, ne pas se retourner, trouver un passage, ne pas se retourner... Elle a fini par passer en-dessous alors que je volais à son secours (je rigole mais on ne sait jamais, Valentin est un peu brutos des fois)...

 

Bibi et Loulou profitent eux du paddock en herbe devant la stabulation des chèvres. C'est un terrain humide et par endroits gadouilleux mais ça leur permet quand même de se dégourdir la tête - ou les poteaux, ou les deux.

 

Voilà donc de quoi faire des sorties sous surveillance pendant tous l'hiver !

Publié dans Chevaux au pré

Commenter cet article

Pascalevdb 18/12/2013 18:17


Je ne voulais pas dire que je corrigeais ta fôôôte sur gaz (j'en ai bien fait une, moi, en mettant 2 M à imaginant, dans mon com !) mais j'ai vraiment ri en pensant au bruit des pets des chevaux
!

Pupucefreewoman 19/12/2013 16:50






Et pour aller dans les détails, ça lâche des pets très sonores et non retenus, si tu vois ce que je veux dire .
Parfois je les entend de l'autre côté de la ferme, c'est pour dire



Pascalevdb 17/12/2013 19:09


J'ai bien ri avec ton histoire de gaz(SSS !!!) et j'entendais dans ma tête le bruit des pêts ! J'ai bien ri aussi en
immaginant la scène avec Valdéa qui fait semblant d'ignorer les gros qui sont derrière elle !!!

Pupucefreewoman 18/12/2013 13:05



Hihi mince je me suis dite en écrivant, gaz au pluriel, gazes ? Oui, mais en anglais... Je finis par mélanger les deux langues . C'est corrigé, merci  !


Valdéa nous fait bien rire à se mettre dans des situations pareilles



salomé 17/12/2013 15:40


la petite histoire de Valdea ma trop fait rire ,malgré que je comprend que ça peut etre dangereux pour elle,c'est ta façon de raconter


bisou


salomé

Pupucefreewoman 18/12/2013 13:07



C'est bien le but !


Valdéa sort toujours sinon vainqueur, au moins vivante des situations cocasses dans lesquelles elle a le don de se mettre