Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Interlude calme et tranquille autour d'un citronnier

Publié le par Pupucefreewoman

 

Aujourd'hui c'est le jour des fleurs et des citrons. Regardez comme c'est calme un citronnier...

 

Reposant 1 23fev14

 

Ca ne casse rien un citronnier, ça ne vous vide pas votre assiette de pâtes et la demie livre de beurre posée à côté quand vous avez le dos tourné, un citronnier...

 

Reposant 2 23fev14

 

Les bourgeons sortent en avance cette année. C'est reposant de regarder sortir les bourgeons, c'est tranquille...

 

Reposant 3 23fev14

 

Et les premières fleurs, éclatantes dans un rayon de soleil !

 

Reposant 5 23fev14

 

C'est reposant les fleurs...

 

Reposant 4 23fev14

 

Ca c'était le weekend dernier. Nous avons pas mal de choses en vue pour ce weekend, et ledit weekend n'y suffira peut-être pas à tout faire : plantations si le temps le permet, vidage du poulailler, paillage de la stabulation des chevaux, soins aux biquettes galeuses et travail de la prise de pieds chez les gros. Peut-être une sortie au pré pour Bibi et Loulou.  Rangement de pas mal de choses récupérées (ustensiles, linge, meubles, électroménager)...Ca va faire court, deux jours. Mais ça va en faire des choses à raconter la semaine prochaine !

 

Bon weekend les zamis ;-)

 

 

Publié dans Dans la nature

Partager cet article

Repost 0

Miss Cata est dans la place

Publié le par Pupucefreewoman

 

Voilà la dernière de notre Miss Cata nationale... Elle vous dira bien sûr que c'est pas elle, qu'elle n'a fait que se jeter sur son fauteuil après un gros délire à fond les manettes dans la pièce. Ledit fauteuil a fait un bond en arrière et a bousculé un machin en bois genre tabouret et que c'est ce machin-là qui a cassé le double vitrage, pas elle...

 

Vitre en carton 2 25fev14

 

Au moins ça amuse les chats...

 

Vitre en carton 1 25fev14

 

Demain c'est la journée des fleurs qui poussent et des citrons, c'est joli et ça fait tout dou-ce-ment, et ça ne casse rien et ça sent bon, les fleurs et les citrons.

 

 

Publié dans Mimi et Louloute

Partager cet article

Repost 0

Le chat-colère en hiver

Publié le par Pupucefreewoman

 

Bouboule est dans la place !

 

Bouboule 1 22fev14

 

Hé, Bouboule ! Ca roule ?

 

Bouboule 2 22fev14

 

Bé mon cochon t'es propre !

 

Bouboule 3 22fev14

 

T'es encore allé récurer les fossés !

 

Bouboule 4 22fev14

 

Salut Darwin...

 

Bouboule 5 22fev14

 

Salut Guizmo...

 

Bouboule 6 22fev14

 

Tu peux te tortiller tant que tu veux, pas question de monter dans mes bras dans cet état-là !

 

Bouboule 7 22fev14

 

Le chat-colère en hiver, il aime courir les prés et les fossés. Le chat-colère est cracra et il aime ça. Pas touche à ses rastas ! Le chat-colère s'agace quand on le mitraille tellement il est beau, et les câlins  c'est toujours quand il est sale. Quand il est propre il n'en veut pas, des caresses, c'est pas le moment. Et c'est comme ça qu'on l'aime...

 

Bouboule 8 22fev14

 

Sinon, vous en voulez, de l'exploit de Gally ? Attendez demain et vous verrez la dernière de notre engin de torture...

 

Publié dans Les chats de la maison

Partager cet article

Repost 0

L'artiste incompris et la revanche d'Omer

Publié le par Pupucefreewoman

 

Gally est une artiste incomprise, c'est moche.

 

Dimanche matin, alors que je me levais pour prendre mon petit déj avec Chèrétendre qui repartait pour sa formation Shiatsu, j'ai remarqué après le gros câlin aux filles, du sang sur ma main. Et sur mon bras. Et sur le joli fauteuil blanc (pas en tissu heureusement) de Môman. Et sur la tapisserie bleue (lavable, merci à l'inventeur de cette merveille)...

 

Chez Gally, le bout de la queue est je pense l'endroit qui remue le plus, et qui fait plus de kilomètres encore que les quatre pattes réunies. Alors quand le bout de la queue gratouille et qu'avec ses dents Gally écorche ce petit pinceau...

 

Artiste 1 23fev14

 

Ben ça donne ça...

 

Artiste 2 23fev14

 

C'est drôle, on repère les endroits où elle a été le plus contente. Là près de la porte d'entrée juste à côté de la porte de notre chambre, ça a été la grande grande joie. Et j'ai pu constaté, éponge à la main, à 7h30 du main, qu'elle a été contente à plein d'autres endroits. Plutôt que d'avouer notre ignardise en matière d'art, nous dirons que les oeuvres de Gally sont des oeuvres éphémères...

 

Sinon, dans la même journée, Omer s'est vengé.

 

Retour de baton 1 23fev14

 

Dimanche après-midi donc, je faisais une bonne sieste réparatrice (2 heures, il y avait du boulot de réparation !), quand j'ai sursauté en entendant un cri de détresse de Gally suivi d'un bruit d'objet en verre qui valse sur du carrelage. Forcément je pense à une bêtise et me met en quête de l'auteuse du délit. Personne en bas. L'étage est interdit mais quand les humains dorment les chiens dansent, c'est bien connu.

Effectivement, je découvre à l'étage dans la petite salle de bain notre bon vieux Omer qui avait doublé (voire triplé) de volume et qui occupait le passage vers la sortie. Gally, ratatinée sous la pente du toit, faisait moitié moins que son volume habituel et affichait une détresse non feinte. Me voir dans l'encadrement de la porte a été pour elle un réel soulagement.

La gamelle du chat avait été vidée et nettoyée, le bol d'eau avait valsé et vu le regard d'Omer, tout ça n'était pas, mais alors pas acceptable du tout. On a dormi dans mon couchage. On a bu dans mon bol. On a mangé dans ma gamelle. Dans notre histoire, Boucles d'Or (noir) n'en menait pas large et l'ours Omer était très satisfait de la grande peur qu'il inspirait (aaaaah ces chats :-)). Si je n'avais pas émergé aussi soudainement des bras de Morphée, j'aurai filmé la scène pour votre plus grand plaisir ! C'était digne de toutes les vidéos de chats qui guettent et tendent des pièges à leur collocataire de chien, ah ah ah.

 

Boucle d'Or (noir) fut sauvée et afin de réconcilier tout le monde, et surtout parce qu'on n'avait pas de place ailleurs, le voyage de retour - tous ensemble dans la voiture - fut pendant une heure un grand moment de cohabitation félino-canine silencieuse...

 

 

Retour de baton 2 23fev14

Enfer et damnation ! Je voyage en soute avec les clébards !

 

Il y a des regards qui en disent long...

 

Demain, petit portrait de notre Chat-colère, j'ai nommé Bouboule le Mulot Mutant... Dans toute sa splendeur tout droit sorti des fossés, que du bonheur.

 

Publié dans Mimi et Louloute

Partager cet article

Repost 0

Coquillages et crustacées

Publié le par Pupucefreewoman

 

Pas de miracle malheureusement pour notre belle Gligli qui s'est éteinte dans la nuit de vendredi à samedi. Alors avant de partir, je l'ai enterrée près de Glouglou et Gloria...

 

Le temps était gris et froid, moche comme tout, le moral en berne. Mais c'était sans compter sur Valdéa et Gally qui ont vite compris que je les emmenais en weekend... Une fois dans la voiture, elles n'attendaient qu'une chose : que l'on démarre !

 

En weekend 1 22fev14

 

En weekend 2 22fev14

 

C'est parti pour 2 heures de routes nationales et départementales ! Gally a beaucoup pigné, plus que jamais, et à chaque traversée de patelin elle a aboyé sur les piétons en se donnant la plus grosse voix possible. Et elle a gardé un oeil sur les voitures derrières, au cas où. Non mais sans blague. Personne ne s'approche de son carrosse !

 

A notre arrivée, il faisait beau.

 

En weekend 3 22fev14

 

Les filles ont retrouvé leur place préférée...

 

En weekend 4 22fev14

 

Pour se remettre du trajet pendant lequel elle a dormi, Valdéa a redormi...

 

En weekend 5 22fev14

 

Quelques heures plus tard... Debout Louloute on va se promener !

 

En weekend 6 22fev14

 

Ouuuuh lala c'est dur...

 

En weekend 7 22fev14

 

Sur la plage le beau temps avait attiré du monde malgré la fraicheur des températures. Pas moyen de lâcher Gally à cause des autres chiens, tous beaucoup plus petits qu'elle, et à cause des ballons auxquels étaient accrochés des enfants, là aussi bien trop petits pour que l'arrivée à fond de Gally soit appréciée par les parents (je me mets à leur place aussi !). Alors j'ai couru au bout de la laisse pour donner à Gally l'impression d'une vraie promenade (une où on court quoi !). Et j'ai vite eu chaud, c'est ça qu'est bien.

 

En weekend 8 22fev14

 

Les poils d'oreille dans le vent, Valdéa était contente elle aussi...

 

En weekend 9 22fev14

 

En weekend 10 22fev14

 

C'est beau...

 

En weekend 11 22fev14

 

Dans le sable aussi c'est beau...

 

En weekend 13 22fev14

 

Holywood Boulevard... Gally est une star !

 

En weekend 12 22fev14

 

Valdéa a eu un peu de mal à suivre et nous a semblé bien plus fatiguée que d'habitude.

 

En weekend 14 22fev14

 

En rentrant elle s'est couchée et on ne l'a pas trop revue de la journée.

 

En weekend 20 22fev14

 

La boutique est fermée, revenez demain !

 

En weekend 21 22fev14

 

Gally quant à elle a rencontré des copains voisins.

 

En weekend 16 22fev14

 

Pour fêter ça elle a beaucoup couru !

 

En weekend 19 22fev14

 

Et puis avec ses nouveaux copains ils ont tenté de creuser un tunnel pour se rejoindre. La tentative d'évasion a échoué, ils ont été repérés.

 

En weekend 17 22fev14

 

C'est pas grave, il y avait toujours le ballon pourri pour s'amuser !

 

En weekend 18 22fev14

 

Plus tard il s'est mis à faire froid, alors les filles sont rentrées se coucher près de la cheminée. Pensez-vous, personne n'avait mis de plaid par terre, il a bien fallu improviser...

 

En weekend 23 22fev14

 

La bonne nouvelle c'est que le chat n'y était pas, dans son couchage...

 

En weekend 22 22fev14

Ba quoi

 

Avec SON couchage est arrivé la gamelle. Au menu du soir : coquillettes, épinards et hâché de volaille arrosés d'un filet d'huile. Il n'est rien resté.

 

En weekend 25 22fev14

 

Et puis juste après, pof !

 

En weekend 26 22fev14

 

Omer n'a pour autant pas pu récupérer son couchage. Ca se paiera !

 

En weekend 24 22fev14

 

Demain vous verrez comme effectivement ça s'est payé ! Et puis vous verrez aussi que Gally est une artiste (incomprise évidemment).

 

Publié dans News

Partager cet article

Repost 0

Rond et moelleux

Publié le par Pupucefreewoman

 

Vous allez me dire ce que vous en pensez, mais un bon couchage de chat, c'est souvent rond et moelleux. Ca doit être pour ça que lorsqu'Indy a vu le collier de Valdéa posé sur l'intérieur en polaire de ma parka, il a vu là un endroit tip top pour s'installer. En plus la chaise trône au carrefour entre la cuisine, le couloir et le salon, un point hautement stratégique !

 

Indy ceinturé 20fev14

Ca va, ça ne sent pas trop le chien ?

 

 

Quelques nouvelles de Gligli :  j'avoue que je ne pensais pas la retrouver vivante hier soir. Elle est toujours là, elle résiste, elle s'accroche.

Alors je l'ai nourrie : une pincée de blé et de granulés dans le bec + une giclée d'eau vitaminée pour faire descendre. J'ai ainsi rempli une partie de son jabot et ça l'a un peu ragaillardie. Elle a passé la nuit. Ce matin même chose, avec en plus de petits morceaux d'herbe.

Elle est descendue tellement bas... Mais j'essaie quand même.

 

Publié dans Les chats de la maison

Partager cet article

Repost 0

Laisse ma Môman tranquille

Publié le par Pupucefreewoman

 

L'hiver c'est l'époque où les biquettes un peu galeuses deviennent des biquettes très très galeuses. Ce satané parasite est parfaitement impossible à zigouiller. Il régresse en été et adore se développer en hiver sur les chèvres du fait qu'elles restent longtemps à l'intérieur. Et comme elles détestent la pluie, pas question de mettre un onglon dehors de ce temps-là.

C'est ainsi que les soins ont repris : nettoyage des croûtes à la bétadine savon et eau tiède, séchage, et un bon coup de vaseline par-dessus. Quelques jours plus tard, nouveau nettoyage à l'eau tiède, les croûtes n'y résistent pas. Nous n'avons toujours pas trouvé de remède efficace pour en venir à bout et d'ici à ce que cela arrive, Daisy, Eddy et Gandalf ont un air mité du plus mauvais effet.

 

Est-il utile de préciser que la séance de soins est assez peu appréciée des trois cabris ? Gandalf fait tout pour m'échapper, idem pour Eddy qui ensuite se couche en se cachant les pattes pour que je ne puisse pas y toucher et Daisy se met à trembler de partout ce qui ne manque pas d'impressionner ses trois chouquettes. A la vue de leur Môman en si fâcheuse posture, elles n'hésitent pas ! Pendant que certaines tentent de chiper mon matériel...

 

Laisse Moman 1 20fev14

 

Ivoire tire sur ma manche pour que j'arrête de martyriser Daisy :

 

Laisse Moman 2 20fev14

Mééééé, laisse ma Môman tranquille tu lui fais peur !

 

C'est qu'on y tient à sa Môman, hé oh !

 

 

Demain, jour de deuil. Gligli était au plus mal hier soir. Chèrétendre l'avait nourrie d'un mélange de graines concassées, eau vitaminée et pomme écrasée mercredi et était même allé lui chercher des vers de terre qu'elle avait bien mangé. Je l'ai trouvée hier soir à bout, les ailes tombant de chaque côté de son corps. Elle se callait contre le mur pour dormir. Elle n'a mangé que deux des gros vers de terre que je lui avais trouvé. Je lui ai redonné à boire, mais il n'y a plus d'espoir...

 

Publié dans Biquette et Cie

Partager cet article

Repost 0

Couic les ciseaux

Publié le par Pupucefreewoman

 

Didon, qui c'est qu'a bouffé les ciseaux ! Mimi ? C'est toi qu'a bouffé les ciseaux ?

 

Mimi désoléé 18fev14

 

Quand elle fait ses yeux de pov tite chienne j'ai juste envie de la prendre dans mes bras, elle m'énerve à être mimi comme ça !

 

Demain, vous saurez ce qu'a fait Ivoire pour sauver sa maman chérie des sévices infligés par l'affreuse Moi.


 

Publié dans Mimi et Louloute

Partager cet article

Repost 0

Ras la casquette de la colerette

Publié le par Pupucefreewoman

 

Ouais, parfaitement, ras la casquette de la colerette ! Iléna en a eu marre, elle a donc trouvé un moyen d'enlever cette satanée "#:-E***/:-Q!#**! de colerette qu'il l'empêchait de jouer, de se nettoyer le numéro et d'arracher les fils de son bidon.

 

Nous avons donc retrouvé Iléna sans sa colerette, courant comme une dératée à fond les manettes dans le salon, le numéro certainement bien nettoyé et ses fils de suture... enlevés.

 

C'était dimanche, j'ai donc eu l'idée de chercher dans ma boite à supers pansements (encore merci Lolette ;-))) ce que j'allais coller sur le bidon d'Iléna pour protéger la plaie en attendant lundi matin. Des strips, ah ba tiens pourquoi pas. Hop une compresse imbibée de désinfectant, parce que la langue d'Iléna avait certainement dû trainer à toutes sortes d'endroits avant d'atterrir sur la plaie et voilà les grognements qui commencent. Heureusement j'avais remis la colerette, sinon je n'aurais aujourd'hui plus de main pour vous écrire.

 

Imaginez-moi assise avec sur mes genoux la nénette maintenue en extension par ma main gauche, ma main droite en approche vers la plaie du bidon tenant tant bien que mal la petite bande autocollante. Evidemment au premier contact ma main fut interceptée par quatre pattes féroces sur fond de grognements menaçants. Le strip s'entêtait à ne pas adhérer au bidon et a fini collé sur mes doigts.

J'ai donc cherché autre chose et j'ai trouvé un pansement transparent harchi fin et harchi adhésif, maintenu par un cadre en papier qui permet une pose facile. Si le patient est consentent ça doit bien marcher. Dans mon cas, vous pensez bien qu'il m'a fallu plus d'un essai, des trous dans la main et des cris (les siens et les miens réunis, tous en coeur, nous criions notre ras le bol de la situation) pour en arriver là :

 

Ras la colerette 2 16fev14

 

Au moins la plaie était protégée peu importe l'endroit où trainait le bidou.

 

Lundi matin, Iléna est allée chez Dr Chat pour un examen de la situation. Pas de dégât majeur, un coup de pssshhhhit argenté,  un resserrage de colerette et hop cocotte tu nous gardes ça comme ça encore quelques jours.

 

Ras la colerette 3 16fev14

 

Le soir on a fait des crêpes, c'était la fête :-)

 

Demain, vous saurez pourquoi Gally est très très très très très désolée, tellement désolée...

 

 

Publié dans Les chats de la maison

Partager cet article

Repost 0

Bibi sauteur

Publié le par Pupucefreewoman

 

Je vous disais donc que mercredi en rentrant de ma super séance détente aux algues, Bibi avait disparu. L'an-goisse. Plus de Bibi dans la stabulation, plus de séparation avec les traits qui avaient envahi les lieux. Je jette un oeil par terre dans les coins (avec en idée de fond "ça y est ils me l'ont tué") mais non, pas de Bibi au sol. Bon.

Je constate que le matin j'avais oublié de rebrancher l'électrificateur, c'est malin. Quoi que des fois, même avec l'électrificateur, il y a du bazar. Enfin bref.

Pas de Bibi dans la cour, je jette donc un oeil angoissé dans le paddock d'herbe devant les chèvres, là où Bibi et Loulou sortent de temps en temps. Il était là ! Il attendait. Croyez-moi, je lui ai fait un gros gros câlin ! Aucune blessure, aucune boiterie.

La barrière était pourtant fermée et pas moyen de passer en dessous ou par un autre endroit. Je pense donc que sous la pression des traits qui ont dû le poursuivre (il faut dire aussi, il les cherche et les nargue à la moindre occasion), il a dû sauter. Voyez un peu la hauteur sur cette photo le jour de son arrivée :

 

Bibi sauteur 5 12fev14

 

Même s'il a un peu grandi depuis, ça fait une belle hauteur ! Les trotteurs sont de bons sauteurs, je ne suis donc pas si étonnée que ça, mais il fallait oser.

 

J'ai passé la soirée à refaire une séparation double, avec trois rangées de ruban côté traits (heureusement que j'avais eu ma séance détente hein !). Et plus question de débrancher l'électrificateur tant qu'on n'a pas fait une séparation en dur.

 

Ce weekend, deux balles de paille nous ont été livrées, dont une directement dans la stabulation. Ya plus qu'à tout étaler ! J'ai heureusement été aidée... Tania à gauche et Valentin à droite.

 

Bibi sauteur 1 12fev14

 

 

Puis Valentin à gauche et Tania à droite. Il fallait intervertir, vous pensez bien si c'est meilleur de l'autre côté, il faut vérifier, c'est pas l'autre qui va le dire ! Tigane se chargeait de manger ce que j'avais déjà étalé...

 

Bibi sauteur 2 12fev14

 

Voilà, tout le monde est content !

 

Bibi sauteur 4 12fev14

 

Bibi s'est bien amusé pendant que je paillais : il arrivait tout doucement derrière moi et me mordillait le bras. BIBI JE VAIS T'AAAAATTRAAAAPEEEEER  que je lui faisais et il déguerpissait au galop, la tête entre les antérieurs. Et il revenait et recommençait !

 

La seconde balle de paille sera pour la semaine prochaine. D'ici là elle est bien gardée par Galack et Guizmo, les deux chats terribles qu'on ne peut plus mettre dans une boite de transport pour le rappel de vaccin... Le reste du temps ils sont mignons comme tout !

 

Bibi sauteur 3 12fev14

 

Sur la 4ème photo c'est Gligli que l'on voit près de Valentin, la tête dans les plumes. Son état s'est à nouveau dégradé. Je lui ai coupé le bout du bec supérieur car il avait beaucoup poussé (ça l'handicape vraiment pour manger maintenant ce bec crochu) et je la nourris avec un mélange de graines concassées, d'eau vitaminé et de pomme écrasée, qu'elle mange très bien. Elle a quand même bien du mal à récupérer la pauvre poulette.

 

Sinon, je vous raconte les nouvelles bêtises d'Iléna ? Naaaaan, on se garde ça pour demain ;-)


Publié dans Chevaux au pré

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>